- Commentaire:

Comment commencer des ébats avec une inconnue ?

premiere-fois.jpg

Avec les sites de rencontres, il est facile de chater et d'inviter une fille chez soi. Mais comment lui faire savoir que l'envie d'avoir des relations sexuelles est là et que vous êtes prêt à déraper avec elle, à aller un peu plus loin dans la connaissance de l'autre.

Parfois c'est la fille qui sait ce qu'lle veut

Avec Jennifer, je n'ai rien eu besoin de faire. Elle m'a demandé de me mettre à l'aise sur le canapé. Elle s'est ensuite assise sur moi en libérant les boutons de sa chemise. Tout est allé très vite. Je n'ai pas eu le temps de réagir. Mais mon sexe avait tout de suite compris en durcissant naturellement. Elle se frottait à moi. Elle m'a demandé de lui enlever son pantalon. Puis de lui caresser les fesses. Jennifer est une femme moderne bien trempée. Elle sait ce qu'elle veut. Elle m'a ensuite demandé de la fesser délicatement puis de façon plus prononcée, plus appuyée. Elle mouillait de désir. J'aimais le son de mes mains sur sa peau. Ma main droite était occupée avec son string. Ma main gauche devenait de plus en plus douce. Elle m'a ensuite demandé de lui dégrafer son haut de sous-vêtement. L'ambiance était torride. Je ne regrettais pas les heures passées à tchater et mon abonnement au site de rencontre libertine et échangiste. J'aimais aussi la tenir avec mes deux mains et introduire mes doigts. Elle plaqué ses seins contre mon visage et a commencé à presser ses fesses contre moi en effectuant de jolies rotations. Le reste nous appartient.

La surprendre avec un regard ou une caresse

Isabelle m'avait invité chez elle. Elle avait tout prévu. Lumière tamisée, bon petit vin au frais et bougies sur la table, à côté des assiettes. Mon regard brillait devant tant d'attentions. Après des discussions sur nos passions, nos anecdotes d'école et de boulot, nous sommes passés à table. Les discussions se sont animées. Nous avons ri, souri et tout allait pour le mieux. Je crois qu'à un moment je lui ai touché la jambe avec mon pied. J'ai vu qu'elle n'a pas fait d'écart. Au contraire, elle plaquait son pied contre ma jambe et serrait les cuisses, toute excitée. Elle m'a souri. C'était alors une évidence de nous embrasser. Chacun peut vivre sa propre expérience du baiser. C'est tellement bon. Ensuite, tout s'est enchaîné simplement. Nous avons rejoint sa chambre. Elle m'a laissé me déshabiller pendant qu'elle allait prendre une douche. Elle a tombé son peignoir et c'était parti. Je me souviens encore du mouvement de ses seins quand elle me chevauchait avec enthousiasme. Il faut le vivre pour le croire. Préparez votre présentation sur le site de rencontes grâce aux conseils de Carrefoune.com et le tour est joué...